Atelier Jeux vidéo

Se trouver dans le jeu vidéo

Pour appréhender la multiplicité des pratiques de jeux dans un groupe, nous proposons un atelier simple basé sur un court exposé d’un jeu pratiqué par un ou plusieurs membres du groupes.

L’objectif premier est de sortir le temps de jeu de son isolement en le partageant avec le groupe.

Il y a ensuite plusieurs pistes pour profiter de ce moment pour faire de l’éducation aux médias.

Pour cet exposé on peut leur demander :

– De mettre en valeur leurs pratiques et les apprentissage des joueurs-euses à travers leurs jeux vidéo dans un cadre pédagogique.

– De calculer le temps de jeu dans leur quotidien.

– De détailler l’univers de leur jeu vidéo : son style, ses références culturelles, graphiques, historiques…

– De s’informer sur la démarche des développeurs de leur jeu vidéo et de son économie.

ON NE JOUE PLUS !

Exposé pour comprendre et faire comprendre son jeu préféré.

15 min

Capture d’écran :

– Avatar

– Ecran d’accueil du jeu

– 1 ou 2 situations de jeu

Questions :

– Description de l’avatar.

– Description des phases de jeu et des systèmes de récompense.

– Description graphique et références culturelles et/ou historiques du jeu.

– Lieux de pratique du jeu, temps du jeu, nombre d’heures passé. Y’a t-il un mécanisme particulier interne au jeu vidéo qui me pousse à continuer sans que je puisse m’arrêter ?

– Description de l’éditeur du jeu (nom, nationalité, chiffre d’affaire…).

EXEMPLES D'EXPOSÉS
GTA (Grand Theft Auto)

GTA est connu pour sa grande liberté d’action et son potentiel de transgression des interdits. Griller des feux rouges, voler des voitures, tuer des innocents, récupérer des cargaisons de drogues… Les violences possibles sont nombreuses mais dans la majorité des cas les joueurs-euses font la part des choses entre la réalité et le jeu. Pour autant, c’est un prétexte intéressant pour une éducation à la citoyenneté et replacer le rôle des règles et des lois pour vivre en société.

GTA fait également référence à un genre cinématographique populaire que sont les films de gangster. Le film de référence étant Scarface. Et tout comme Scarface, les héros incarnés dans les différentes série sont des immigrés fraîchement débarqués aux États-Unis. Par exemple, le héros de GTA 4 s’appelle Niko Bellic, il est Serbe et au fur et à mesure des missions nous découvrons son histoire sur fond de guerre des Balkans. Une porte d’entrée intéressante pour aller interroger les stéréotypes dont s’inspire le jeux vidéo.

Jeux sur Smartphone

Les jeux sur smartphone ont cette particularité de pouvoir être joués partout et à tout moment. Les éditeurs de jeux essaient pour la plupart d’équilibrer un temps de jeu moins chronophage qu’un jeu de console ou sur PC mais, notamment grâce au système de notification toujours présent dans le quotidien des joueurs et joueuses. A l’exemple des jeux de SuperCell (Clash of Clans et Clash  Royal), les utilisateurs-trices doivent une fois par jour se connecter pour récupérer des ressources et faire leur quota de combats. Selon l’implication du joueur ou de la joueuse dans une équipe, sont taux de connexion pourra lui faire prendre plus ou moins d’expérience ainsi qu’à son équipe.

L’économie de ce type de jeux tient sur le concept du Pay-to-Win. Les avatars accumulent de l’expérience très vite au départ puis, au fur et à mesure, l’expérience devient de plus plus en plus difficile à faire évoluer. En parallèle, des notifications dans le jeu incitent régulièrement à acheter des ressources ou équipements qui nous feront avancer plus rapidement.

Pour cet exposé, Il peut être intéressant d’évoquer le temps consacré aux jeux vidéo ainsi que ce concept.

Ce type de jeux et bien d’autres comme Candy Crush, Angry Birds pour citer les plus connus, fonctionnent également à la récompense immédiate. Les phases de jeux sont courtes et amènent immédiatement une récompense et ses bonus. Ajouter à un gameplay (c’est à dire la prise en main du jeu) simple et un environnement graphique très ludique, les jeux sur smartphone procurent beaucoup de plaisir et appellent à y revenir régulièrement.

Il est intéressant d’évoquer ce plaisir de jouer et ce système de récompense et d’en débattre avec les participants-tes à l’exposé.

 

 

 

 
Praesent quis leo ipsum sed venenatis, ante. pulvinar odio